FR |  DE |  EN | CN

la force d'attraction

D'où vient la force d'attraction entre 2 aimants et quelques pistes à suivre pour optimiser votre application.

La force d'attraction entre 2 aimants dépend, de manière simple, de 3 éléments : la perméabilité de l'entrefer, la section de l'entrefer et l'induction. Reprenons ces 3 termes dans l'ordre.


1. Perméabilité

Si les perméabilités de l’entrefer sont l'air ou le bois, ce facteur ne jouera donc aucun rôle dans votre application.

2. Section

La force d'attraction entre 2 aimants (tous les autres paramètres étant par ailleurs identiques) est directement proportionnelle à la section de l'entrefer. 

Si vous avez un aimant de 5 mm de longueur, 5 mm de largeur et 5 mm de hauteur, il aura une certaine force. En utilisant un aimant de 10 mm de longueur, les autres dimensions restant par ailleurs inchangées, la force va quasiment doubler. On dit "quasiment" parce que pour de petites dimensions l'effet des extrémités (les franges) peut ne pas être totalement négligeable… mais seuls des calculs précis par éléments finis permettent d'avoir un résultat exact. De manière simplifiée, la force est donc proportionnelle à la longueur de l'aimant (à condition de ne pas changer les autres dimensions ni le grade de l'aimant).


3. Induction dans l'entrefer


La force d'attraction va varier au carré de l'induction et c'est donc un facteur très important. L'induction elle-même dépend du grade de l'aimant (N35… à N55 https://www.yxmagnetic.com/fr/aimant-ndfeb-49.html ), de l'épaisseur de l'aimant et de la distance entre les aimants. Si la distance est donnée, c'est donc pour nous un invariant. Par contre, en augmentant l'épaisseur de l'aimant, on augmente l'induction pour un entrefer donné. Le fait de doubler l'épaisseur de l'aimant ne va pas faire doubler l'induction, mais va l'augmenter d'un certain facteur. Ce facteur est difficile à calculer et nécessite une simulation par éléments finis. 


Nous restons à disposition pour vous aider à optimiser votre système magnétique.